Profiter de la viralité de votre communauté Facebook

Malgré les polémiques, Facebook reste le réseau social numéro un en France avec 35 millions d’usagers (We Are Social 2019). Les français utilisent les réseaux sociaux à raison d’environ 1h30 par jour dont une partie de cette activité est consacré à l’usage de Facebook.
Une page Facebook reste donc un atout dans la communication numérique d’un établissement vétérinaire. Bien que plus exigeant que par le passé, l’algorithme de Facebook permet encore d’atteindre une communauté locale de manière inédite.

 

La mécanique virale de Facebook

Il y a une dizaine d’année, lorsque les premiers établissements vétérinaires ont fait leur premier pas sur Facebook, il était relativement simple que les contenus soient exposés à des publics parfois très larges. Encore maintenant, il est possible, avec des contenus adaptés, d’atteindre plusieurs milliers de personnes et d’interagir avec des centaines d’individus.
Certaines bonnes pratiques sont désormais nécessaires pour bénéficier de la viralité de Facebook :

  • Utiliser des visuels impactants. Les clichés seront publiés de manière individuelle (lorsque l’on poste plusieurs photos, cela génère des redécoupages automatiques parfois malheureux. Un site comme Canva (www.canva.com) permet d’améliorer l’attractivité de vos clichés ;
  • Travailler sa façon de rédiger les publications pour appeler les fans et les lecteurs à interagir avec les contenus publiés ;
  • Publier régulièrement au moment où vos fans sont disponibles. En programmant les publications, il est possible de faire en sorte que vos publications touchent le plus grand nombre possible de lecteurs. La rubrique Statistiques vous permet de savoir quand votre public est présent et également de mesurer les résultats de vos publications.

 

Faire en sorte d’avoir une large communauté locale

Plus vos fans sont nombreux, plus votre communauté sera large et aura ainsi une capacité virale importante. Il est donc important de travailler à faire en sorte d’augmenter le nombre de vos fans. Bien entendu, la qualité et la fréquence du contenu publié vont avoir un impact notable sur votre nombre de fans mais d’autres éléments vont impacter sur votre nombre de fans.

La communication dans votre établissement :

  • Avoir une Page Facebook, c’est bien, le faire massivement savoir c’est bien évidemment mieux. Tous les moyens habituels sont les bienvenus : affiche, film, carte de visite, stickers ou autocollants en salle d’attente ou sur la porte d’entrée.
  • D’autres moyens plus originaux peuvent être utilisés comme les compteurs de fans (La Metric ou Smiirl). Ces boîtiers vont afficher le nombre de fans en direct et rendre visible de manière importante l’existence de votre Page Facebook.

compteur facebook

 

La communication hors de votre établissement :

Bien évidemment, votre Page Facebook devra être visible et mise en avant sur tous vos supports numériques : site Internet, Fiche Google My Business, compte Instagram, signature de vos courriels, etc… L’ensemble de ces supports pourront conduire vos visiteurs à votre Page Facebook pour la découvrir en détail.

Votre communauté peut également être augmentée de manière publicitaire. En effet, depuis 2015 et le nouveau Code de déontologie, il est possible de réaliser des campagnes de publicité en ligne pour inciter des utilisateurs de Facebook à devenir fans de votre Page. Ces campagnes peuvent être ciblées localement afin de continuer à faire grandir votre communauté autour de votre établissement. Le coût par nouveau fan est relativement modeste (le plus souvent entre 0,25 et 0,50) ce qui permet assez aisément, entre le recrutement naturel et la publicité, d’atteindre une communauté entre 500 et 1 000 individus.

GP-R-FR-NON-191200023

Menu
Secured By miniOrange