Le feed-back : à utiliser sans modération, mais avec méthode

L’article sélectionné par la CMV News a été publié le 8 novembre 2019 dans le n°1829 de La Semaine Vétérinaire. Son titre : « Le feed-back : à utiliser sans modération, mais avec méthode » par Françoise Sigot (p. 52)

 

Lors du Forum annuel de l’association Ergone qui s’est déroulé à Lyon en octobre 2019, les bonnes pratiques du feed-back ont été évoquées.

  • Prendre le temps de faire des retours réguliers à ses collaborateurs est un outil majeur en management.
  • Ces retours servent à recadrer parfois mais doivent surtout être utilisés pour mettre en avant les réussites et les bonnes pratiques.
  • Avant de se prêter à l’exercice, l’émetteur doit s’assurer qu’il est dans de bonnes dispositions physiques et psychologiques car la bienveillance est la règle pour ce genre de pratiques.
  • Le feed-back se déroule en tête à tête et le temps nécessaire doit être pris pour le réaliser dans de bonnes conditions.
  • Sur le fond, le feed-back va consister à décrire un problème concret et récent de manière objective. Puis il faudra décrire son ressenti face à la situation en utilisant le « je » et jamais le « tu » qui pourrait sembler accusateur. L’étape suivante consiste à trouver une ou des solutions, l’idéal étant qu’elle vienne de la personne concernée par le feed-back elle-même.
  • Les dernières étapes du feed-back consistent à résumer la situation pour acter ce qui a été décidé et faire en sorte de finir sur une note positive. Il peut être nécessaire de finaliser ces conclusions par écrit en cas d’enjeu important.
  • Un bon feed-back se réalise en quelques minutes avec un peu d’entraînement et le temps pris pour le faire peut prévenir d’autres soucis lorsqu’on laisse sédimenter une situation problématique.

GP-R-FR-NON-191200023

Menu
Secured By miniOrange