« Si j’avais su… » ou les conseils d’un vétérinaire retraité

17 novembre 2019par Campus du Management Vétérinaire

Mike Paul – DVM 360 Magazine – Novembre 2019

À mesure que je vieillis et que je grisonne, je me souviens parfois de ma vie et, si j’avais su ce que je sais maintenant, de ce qui aurait pu améliorer ma vie. En effet, l’apprentissage est une entreprise de toute une vie. Vous grandissez à la fois grâce à vos succès ou vos échecs et des expériences douloureuses ou agréables nous apportent des enseignements tout au long de la vie.

Quel loup vas-tu nourrir ?

Chaque jour, nous faisons des choix qui influencent la personne que nous devenons. Il y a un vieux proverbe indien qui dit qu’à l’intérieur de chaque personne, il y a deux loups en conflit constant :

  • L’un est vicieux et dangereux : il représente la colère, l’envie, la jalousie, le chagrin, le regret, la cupidité, l’arrogance, l’apitoiement sur soi, la culpabilité ou encore le ressentiment.
  • L’autre loup est plus positif car il est guidé par la paix, l’amour, l’espoir, la sérénité, l’humilité, la gentillesse, la bienveillance, l’empathie ou même la générosité.

Selon cette légende indienne, chacun de nous décide quel loup nous allons nourrir.

 

Choisir sagement

Nos expériences et nos réponses reflètent le loup que nous allons nourrir. La perception et l’opinion peuvent conduire à un jugement biaisé, à la peur et à la fermeture d’esprit, mais cela peut aussi créer une ouverture. La chose essentielle à reconnaître est la différence entre ce que vous savez et ce que vous ne connaissez pas.

 

Rien n’est éternel

La vie est un voyage, pas une destination. Chaque expérience est une leçon et la vie est pleine de rebondissements, de hauts et de bas ou de surprises. Lorsque vous êtes debout, profitez-en et soyez reconnaissant pour cela. Et lorsque vous êtes déprimé, sachez que vous y arriverez.

 

Vivre dans le présent

Deux des émotions humaines les plus sur-représentées sont le regret et l’inquiétude. Nous avons tendance à nous préoccuper de ce qui ne s’est pas produit et qui pourrait ne jamais se produire. Une grande partie de ce qui nous préoccupe est indépendante de notre volonté et, en fait, la plupart de nos inquiétudes ne se concrétiseront jamais.

De même, les regrets sont le résultat d’événements, de décisions et d’actions antérieurs. Ils reposent dans le passé et ne peuvent être influencés mais doivent être reconnus et acceptés. Comme l’a dit le philosophe chinois Lao Tseu : « Si vous êtes déprimé, vous vivez dans le passé. Si vous êtes anxieux, vous vivez dans le futur. Si vous êtes en paix, vous vivez dans le présent. »

 

Faites ce que vous aimez et aimez ce que vous faites

Votre travail est une partie considérable de votre vie. Si votre carrière ne vous satisfait pas, cette déception s’infiltrera dans votre vie personnelle, professionnelle et familiale.

Investissez dans ce que vous faites et en vous-même. Concentrez-vous sur des changements positifs dans votre vie quotidienne. Soyez conscient du type de personnes et d’activités que vous encadrez.

Le succès ne se limite pas à un moment ou à un événement. C’est la somme de choix et d’événements menant à de plus grands moments d’accomplissement et de bonheur.

 

Le bonheur demande du travail

Être heureux peut demander beaucoup de travail, mais cela en demande tout autant, sinon plus, d’être malheureux. Le choix vous appartient, alors choisissez avec soin.

L’une des pires choses que vous puissiez faire est de vous comparer avec les autres.

  • Profitez de vos propres moments pendant que vous les vivez.
  • Vous avez une seule vie.
  • Travaillez aussi dur que possible pour en faire votre meilleure vie.

GP-R-FR-NON-191100017